Ecolo et le MR se battent, le PS assiste: la stratégie des partis pour les élections

Ahmed Laaouej, tête de liste socialiste au fédéral à Bruxelles, non stop en campagne de proximité.
Ahmed Laaouej, tête de liste socialiste au fédéral à Bruxelles, non stop en campagne de proximité. - Polet.

Drôle de campagne ? Il semble qu’au fond, tout est dit, au moins depuis les communales d’octobre et la suédoise en décembre, deux séquences fortes où les partis, dans la majorité et l’opposition, se sont livrés, exprimés, dépensés, disputés, positionnés, à satiété. On a compris. Et voilà le tableau.

Un trait se détache malgré tout aujourd’hui : l’hyper conflictualité entre MR et Ecolo. Etant entendu qu’une campagne, c’est une course où chacun s’élance dans son couloir mais aussi un sport de combat où chacun y va, bleus et verts ne se lâchent plus. Ils sont montés sur le ring aux premières polémiques sur les marches pour le climat il y a deux ou trois mois, ils n’en descendent plus, ils se cognent sans les gants depuis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct