Venise: le voyage fantastique de Laure Prouvost

Laure Prouvost, «
Deep See Blue Surrounding You / Vois Ce Bleu Profond Te Fondre
», Pavillon français à la 58
e
 Biennale d’art de Venise, 2019.
Laure Prouvost, « Deep See Blue Surrounding You / Vois Ce Bleu Profond Te Fondre », Pavillon français à la 58 e Biennale d’art de Venise, 2019. - Giacomo Cosua

En arrivant à hauteur du Pavillon français, le visiteur découvre trois choses. D’abord la file de visiteurs attendant patiemment de pouvoir y pénétrer, ensuite le brouillard qui enveloppe le bâtiment, enfin un petit écriteau invitant à passer par derrière. On longe donc le mur de droite sur une sente étroite aboutissant à une porte dérobée. Et nous voici d’un coup dans les fondations du pavillon français entre un tas de terre, un escalier et une jeune femme nous invitant à passer un masque en papier. Des masques à l’image des personnages peints dans la fresque que l’on va découvrir à l’étage dans un invraisemblable mélange des genres alliant film, performance, peinture, sculpture, installation.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct