Amon Tobin Fear in a handful of dust

<span>Amon Tobin</span> Fear in a handful of dust

Pour beaucoup, Amon Tobin reste ce sorcier de l’acid jazz qui a explosé à la fin des années 90 en même temps qu’il se mariait avec la drum n’bass. Pensionnaire du label Ninja Tune dont il a aidé à définir les contours sonores, le Brésilien revient aujourd’hui avec un disque sous influence… Warp.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct