Aux Relais mondiaux, il faudra éviter le retour de bâton

Robin Vanderbemden, Jonathan Sacoor et Dylan Borlée (de g. à dr.) sont prêts pour porter les Tornados vers les Mondiaux. @DR
Robin Vanderbemden, Jonathan Sacoor et Dylan Borlée (de g. à dr.) sont prêts pour porter les Tornados vers les Mondiaux. @DR - D.R.

Pour les relayeurs belges, la première étape vers les Jeux de Tokyo se disputera ce week-end à quelques kilomètres de là, à Yokohama, théâtre des Relais mondiaux. L’objectif est simple : finir dans le top 10 pour les Tornados et les Cheetahs, dans le top 12 pour l’équipe mixte, ce qui garantirait une place aux Mondiaux de Doha, en octobre, l’étape suivante vers le rêve olympique. En cas d’échec, il faudrait passer par une qualification au ranking mondial.

1 Qu ’est-ce que les Relais mondiaux ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct