Bubacarr Sanneh: «J’ai continué à me battre dans l’attente de recevoir ma chance»

©Belga
©Belga

Lâché par Vanhaezebrouck, snobé par Rutten, relancé par Belhocine, Bubacarr Sanneh aura finalement rejoué un match avec le Sporting d’Anderlecht cette saison. Déjà un petit exploit en soit pour un défenseur classé depuis l’automne par certains observateurs dans la catégorie de ces transferts paniques à ranger aux oubliettes tant le Gambien était apparu fébrile lors de ses 12 premières titularisations avec les Mauves. S’il doit être jugé à la seule lecture du prix pharaonique de son transfert, alors force est de constater que l’ancien joueur de Midtjylland ne vaut toujours pas les 8 millions d’euros déboursés par l’ancienne direction sportive bruxelloise et Luc Devroe le 31 août dernier.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct