Élections 2019: près de la moitié des Européens inquiets par la montée des partis populistes

Élections 2019: près de la moitié des Européens inquiets par la montée des partis populistes

À moins de deux semaines du scrutin européen, les journaux du réseau LENA (alliance européenne de journaux) dont Le Soir fait partie, publient ce lundi un grand sondage effectué dans huit pays de l’Union (la Belgique, la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et la Pologne, auxquels ont été ajoutées la Suède et la Hongrie), soit des pays totalisant quelque 320 millions de citoyens européens, 62 % de la population de l’UE.

> Notre dossier sur Le Soir + – Élections européennes : des élections cruciales face à la menace des populistes

Et les enseignements qu’on peut en tirer sont nombreux. Par exemple, la moitié des Européens en âge de voter considèrent que les élections européennes du 26 mai prochain sont cruciales pour le futur de l’Union européenne. Et 61 % des sondés pensent également que c’est une bonne chose que leur pays soit membre de l’Union.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct