La dernière saison Plume se pose en beauté

<span>La dernière saison</span> Plume se pose en beauté

Les modes passent mais le style est éternel, disait Yves Saint-Laurent. Si le Cirque Plume fait dans une toile (de chapiteau) plus bohème que les chics tailleurs-pantalons du grand couturier, on peut dire qu’eux aussi ont traversé les époques avec une impressionnante constance dans l’élégance. Alors que le cirque contemporain – dont ils ont eux-mêmes posé les bases il y a plus de trente ans – se forge des esthétiques sans cesse mouvantes, le Cirque Plume reste, lui, fidèle à cet univers de poésie burlesque qu’il a façonné, presque par accident, sur le pont d’une péniche, en Franche-Comté, dans les années 80.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct