Elections en Brabant wallon: tout dépendra de la vague verte

Le Premier ministre Charles Michel dit aborder chaque élection «
comme si c’était la première
». Mais si les sondages disent vrais, le score des Bleus devrait être cette fois tempéré par celui des Verts.
Le Premier ministre Charles Michel dit aborder chaque élection « comme si c’était la première ». Mais si les sondages disent vrais, le score des Bleus devrait être cette fois tempéré par celui des Verts. - J.-P. D.V.

Brabant wallon, terre bleue, avec trois élus libéraux sur cinq à la Chambre des représentants et quatre députés régionaux, soit la moitié des élus brabançons. Le résultat n’a que très peu évolué ces quatre dernières élections. Qu’en sera-t-il au soir du dimanche 26 mai ? Si l’on en croit les sondages, le changement pourrait venir d’Ecolo.

Du côté de la Chambre, le Brabant wallon comptait déjà trois élus MR en 2003, pour un élu PS et un élu CDH. En 2007, Ecolo entrait dans le jeu en ravissant un élu au MR. Trois ans plus tard, les Humanistes faisaient les frais de l’apparentement avec l’arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde au profit du Parti populaire et de Laurent Louis. Et en 2014, c’est le MR qui raflait la mise avec un troisième élu, pour un PS et un Ecolo.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct