Nominations pour la Commission européenne: les dirigeants nationaux ne veulent pas perdre la main

Qui succédera à Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne
?
Qui succédera à Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne ? - Reuters.

N’essayez pas de prononcer ce mot qui ne réussit qu’aux Allemands : « spitzenkandidaten » ! Il signifie « candidats de pointe », c’est-à-dire « têtes de liste ». Mais dans le jargon européo-bruxellois, il désigne une procédure controversée de désignation du président de la Commission. Elle fait l’objet, cette fois-ci comme lors des élections européennes de 2014, d’une intense guerre d’influence. L’enjeu : le pouvoir européen reste-t-il du côté des capitales ou bascule-t-il vers le Parlement européen ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct