De nouvelles réglementations

Dès leur arrivée sur le territoire bruxellois, les trottinettes de différentes sociétés de « free-flotting » ont rapidement fait parler d’elles. Elles ont vite agacé les piétons et autres usagers, indisposés de devoir contourner ces engins abandonnés n’importe où. Comme l’annonçait L’Echo ce mardi, la Région bruxelloise va mettre en place un nouvel arrêté pour réglementer leur utilisation. Les objectifs sont de limiter le nombre de trottinettes, d’installer des points de dépôts, de verbaliser les abus et de mettre en place des zones interdites au stationnement. Pour l’heure, la Région a reçu les desiderata envoyés par les communes. Saint-Gilles, par exemple, a déjà pointé les espaces où elle ne souhaite pas voir ces deux-roues d’un nouveau style. « Le travail est à présent de réaliser une synthèse de ces demandes, et de modifier l’arrêté de gouvernement pour intégrer toutes les demandes réalistes dans une réglementation », explique Marc Debont, attaché de presse du ministre Pascal Smet.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct