«Malgré tous les efforts, la situation se détériore» au Sahel

Aux Invalides, le président Macron a rendu hommage aux deux soldats tués dans l’opération militaire qui a permis la libération de quatre otages.
Aux Invalides, le président Macron a rendu hommage aux deux soldats tués dans l’opération militaire qui a permis la libération de quatre otages. - Photonews.

L’actualité est venue le confirmer : une spirale infernale menace le Sahel. Mardi, la France rendait hommage à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, les commandos tués vendredi en libérant au Burkina Faso des otages capturés au Bénin, qui allaient être transférés à un groupe djihadiste au Mali. Quatre catholiques ont été tués lundi lors d’une procession religieuse dans le nord du Burkina Faso. La veille, une église était attaquée, faisant six morts, dans le nord du pays.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct