Standard: Samuel Bastien a montré qu’il était fort dans sa tête

Il n’a pas manqué son retour.
Il n’a pas manqué son retour.

Son but, inscrit d’un coup de tête rageur sur un centre impeccable de Réginal Goreux, à la 30e minute du match perdu vendredi par le Standard face à La Gantoise (2-3), Samuel Bastien l’a fêté en longeant la tribune 3 de Sclessin, l’index de la main droite pointé sur la tempe. Pour signifier qu’il est rare qu’il trouve l’ouverture de cette manière ? Pas du tout. Ce que le médian namurois a voulu indiquer, c’est qu’il était toujours resté fort dans sa tête malgré les événements, malgré un temps de jeu beaucoup moins important qu’en début de saison et malgré des choix sportifs qu’il n’a pas toujours compris, même s’il n’a jamais laissé transparaître, lors des séances d’entraînement, le moindre signe d’agacement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct