Boeing: les USA ont jugé inutile un examen indépendant du système anti-décrochage du 737 MAX

Boeing: les USA ont jugé inutile un examen indépendant du système anti-décrochage du 737 MAX

Les autorités américaines n’ont pas jugé nécessaire d’évaluer indépendamment la sécurité du système anti-décrochage MCAS du 737 MAX, préférant s’appuyer sur des conclusions de Boeing sur ce logiciel mis en cause dans deux tragédies impliquant cet avion, a indiqué mardi à l’AFP une source proche du dossier.

>Boeing avait identifié des anomalies sur le 737 MAX dès 2017

Cette information fait partie des conclusions préliminaires d’un audit interne de l’agence fédérale de l’aviation (FAA) sur la certification du 737 MAX, dont l’inspection d’une partie des systèmes a été confiée à des ingénieurs de Boeing via une procédure mise en place il y a une dizaine d’années baptisée ODA.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct