Faut-il impliquer davantage les citoyens dans le processus de décision?

Prétendre que la société civile est assoupie serait mentir. Même sans tenir compte des manifestations organisées par les syndicats, la Belgique a vu apparaître coup sur coup des listes citoyennes aux élections communales, le mouvement des gilets jaunes puis les mobilisations en faveur du climat. De là à en déduire que la population veut davantage peser sur les décisions politiques, il n’y a qu’un pas.

Que les partis semblent tous avoir franchi. Leurs programmes regorgent de propositions visant à impliquer les citoyens dans les processus d’élaboration des décisions. « Les citoyens doivent pouvoir adresser aux parlements et conseils communaux et provinciaux des propositions de mesures législatives ou réglementaires en les motivant, ainsi que des amendements aux projets en cours d’examen », estime le PS.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct