Un mémorial de papier pour les migrants morts en mer

Pour l’artiste activiste italien, Massimo Pastore, il était impératif de venir à Bruxelles, avant les élections européennes.
Pour l’artiste activiste italien, Massimo Pastore, il était impératif de venir à Bruxelles, avant les élections européennes. - PIERRE-YVES THIENPONT

Le portrait grandeur nature de sainte Brigitte trône depuis ce vendredi sur un mur jaune à proximité de la station Maelbeek, dans le quartier européen. Collée par des bénévoles dans la nuit, la photo d’1,20 sur 2,30 mètres représente la sainte patronne de l’Europe dans une posture traditionnelle de l’iconographie religieuse, avec tous les attributs de rigueur : la croix, le chapelet, l’Evangile... et, en guise de cape, la couverture thermique dorée qui réchauffe les migrants secourus en Méditerranée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct