Sophie Davant au «Soir»: «Je réfléchis à de nouveaux concepts de divertissement»

Sophie Davant au «Soir»: «Je réfléchis à de nouveaux concepts de divertissement»

Sophie Davant est la force tranquille du petit écran français. L’émission d’enchères Affaire conclue qu’elle présente quotidiennement rencontre un franc succès depuis l’été 2017. Auprès du public de France 2 comme celui de la RTBF (en moyenne 200.000 téléspectateurs à 13h30). Les records d’audiences s’enchaînent (jusqu’à 1,90 million de téléspectateurs à 17h sur France 2) pour l’émission « ludique et addictive ». En visite à Bruxelles ce samedi chez des acheteurs belges, elle renforce les liens qu’entretient le programme avec notre pays. Comme d’autres émissions récemment, C’est au programme qu’elle animait depuis 21 ans s’arrête subitement. Forte de son expérience, Sophie Davant est prête « à saisir de nouvelles opportunités ».

Comment expliquez-vous le succès de l’émission en France et en Belgique ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct