John-John Dohmen: «Il me faudra encore du temps pour être à 100%»

John-John Dohmen s’est copieusement entraîné avec le reste des Red Lions.
John-John Dohmen s’est copieusement entraîné avec le reste des Red Lions. - Philippe Crochet/Photonews.

Son forfait lors de la Coupe du monde, et surtout son hospitalisation, avaient suscité de nombreuses discussions, commentaires et inquiétudes. Mais pour John-John Dohmen, cet épisode fait désormais partie du passé. Victime d’une pneumonie qui a provoqué la maladie de Carrington, le Brabançon bataille depuis décembre dernier pour retrouver la forme malgré des traitements médicamenteux lourds. « Le diagnostique final a été posé par exclusion. Ce n’était donc pas un parasite. Même si je me sens très bien aujourd’hui, je dois encore retrouver la totalité de ma force musculaire alors que ma capacité pulmonaire est déjà à 100 %. Ces derniers mois ont été difficiles car je devais prendre de grosses doses de corticoïdes avec leur cortège d’effets secondaires. J’ai été obligé d’adapter mon jeu. Lors de notre parcours en EHL, avec le WatDucks, j’ai contribué à ce titre tout autant que mes partenaires. Mais j’ai dû m’adapter en me concentrant sur l’organisation et l’efficacité tout en dosant mes efforts. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct