#EU4YOU Le Portugal ou le nouvel eldorado bleu (vidéo)

Le robot Unexmin se déplace dans la cuve de test du département de robotique d'Inesctec. L'appareil est guidé à la fois en profondeur et en direction. Dans les ordinateurs distants, leurs images sont reçues et leur adresse corrigée en fonction des intérêts des chercheurs.
Le robot Unexmin se déplace dans la cuve de test du département de robotique d'Inesctec. L'appareil est guidé à la fois en profondeur et en direction. Dans les ordinateurs distants, leurs images sont reçues et leur adresse corrigée en fonction des intérêts des chercheurs. - Álvaro de la Rúa

Lisbonne

Cette structure flottante de 200 mètres de hauteur, dont la moitié émerge à la surface, n’est pas n’importe quel flotteur. Il s’agit du premier de son espèce en Europe. Capable de résister à des vagues de 15 mètres, il sert de support à une éolienne. On l’appelle Windfloat, et c’est l’un des projets avec lesquels le Portugal souhaite mettre à profit les ressources que lui offre l’océan Atlantique tout en réduisant sa dépendance aux combustibles fossiles.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct