60.000 «abeilles» en Wallonie

Un circuit court, participatif et connecté. Ainsi se définit « la Ruche qui dit oui ». Le réseau est parti de l’idée de quelques citoyens français qui ont estimé, en 2011, qu’ils étaient les mieux à même de lancer l’idée. Avec l’envie d’apporter une reconnaissance au monde agricole, tout en créant de nouveaux liens entre les producteurs et les consommateurs. De la première Ruche lancée dans la grande banlieue de Toulouse, l’idée a tellement séduit que l’on compte désormais 1.500 Ruches réparties en France, en Espagne, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Italie, en Suisse et en Belgique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct