Elections en 2020

L’audace de la présidente Tsai Ing-wen sera-t-elle payante dans les urnes ? Très affaiblie après la déroute de son parti aux élections locales de novembre dernier, elle finalement décidé de se représenter l’an prochain et de parier sur les jeunes électeurs, qui l’avaient soutenue en 2016. Sa cote de popularité, en forte chute alors que Pékin multipliait les gestes agressifs vis-à-vis de « l’île rebelle », est remontée lorsqu’elle a fermement rejeté en janvier l’appel de Xi Jinping à une réunification avec la Chine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct