Eurovision, Alep et Brexit

« Bigger than Us » (Plus grand que nous) ! Le titre de la chanson du candidat du Royaume-Uni à l’Eurovision va bien à Cannes. D’ailleurs, le jeune Michael Rice n’imagine sans doute pas qu’il a un supporter très actif sur la Croisette. Qui hurle dans son porte-voix comme s’il voulait que cela s’entende de London City à Tel-Aviv combien il est génial et qu’il faut voter pour lui. Inévitablement british dans son accoutrement, il en profite pour dire que le Brexit est une hérésie et que les jours de Theresa May sont comptés. Lieu de toutes les futilités, Cannes a cette faculté étrange et unique d’être à la fois une parenthèse spatiale et temporelle ainsi qu’une caisse de résonance du monde. Il y a deux jours, une équipe de film montait les marches en affichant « plus de pluie de bombes sur Alep ».

Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct