«À mon avis, ma dernière conférence de presse»

©News
©News

Il y avait comme un parfum de dernier jour d’école avant les grandes vacances, lors de la conférence de presse de Karim Belhocine, à 48 heures du match de la dernière chance pour accrocher la cinquième place, possiblement synonyme de deuxième tour préliminaire de l’Europa League. Non pas que le coach anderlechtois compte faire jouer une équipe B à la Ghelamco Arena mais tout le monde était très détendu et souriant. À l’image d’un Karim Belhocine très ambivalent sur son avenir personnel. « Je pense que c’est ma dernière conférence de presse », a-t-il lâché le plus naturellement du monde. Pourtant, que ce soit en amont ou en aval de cette déclaration, le coach anderlechtois n’a cessé de se projeter sur les années futures du Sporting en espérant que le club – lui inclus – puisse retrouver les sommets le plus rapidement possible.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct