Des tonnes de plastiques sur un archipel du bout du monde

Des tonnes de plastiques sur un archipel du bout du monde

Des centaines de millions de fragments de plastique sont échoués sur un archipel de l’océan Indien, signe supplémentaire de l’ampleur de cette pollution mondiale, ont annoncé jeudi des chercheurs.

Au total, plus de 400 millions de fragments ont été découverts, pesant quelque 238 tonnes, sur les rivages de sable blanc des iles Cocos, un groupe de 27 atolls peuplé de quelques centaines d’habitants, à 2.100 km à l’ouest de l’Australie.

Mais selon la biologiste Jennifer Lavers, dont l’étude est parue jeudi dans la revue Nature Scientific Reports, ces morceaux en surface ne sont que le sommet de l’iceberg.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct