Décès du chanteur franco-espagnol Nilda Fernández

© D.R.
© D.R.

Le chanteur franco-espagnol Nilda Fernández, connu pour ses chansons «Nos fiançailles» et «Madrid Madrid», est décédé dimanche d’une insuffisance cardiaque dans le sud de la France, à l’âge de 61 ans, a annoncé sa famille à l’AFP.

«Auteur, compositeur, interprète, Nilda a consacré toute sa vie à la création. Musicien, écrivain, il incarnait jusqu’au plus profond de son être la figure de l’artiste», indique sa famille dans un communiqué.

Né à Barcelone, il grandit à Lyon et voyage avec sa guitare, «jouant dans les bars, les clubs et autres petits lieux, au hasard des rencontres et des opportunités», selon son site internet. En 1981, il enregistre un premier album. Après six ans d’éloignement -période pendant laquelle il fait des «boulots» sans rapport avec la musique- Nilda Fernandez revient en 1987 avec «Madrid Madrid», qui est un succès.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct