Arno, un bazaar de 70 ans

Arno, marin d’Ostende, bonsoir...
Arno, marin d’Ostende, bonsoir... - DANNY WILLEMS.

Arno est bruxellois depuis les années 80. Mais ostendais, il a toujours été, même qu’il y est né un 21 mai 1949. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il a repris la chanson Comme à Ostende, de Léo Ferré, sur un texte de Jean-Roger Caussimon. Même si son héros est un certain James Ensor. Arno nous a d’ailleurs confié qu’à Ostende « on surnommait Ensor “de zwarte madame” (“la madame noire”) parce qu’il s’habillait tout de noir et madame… hein… je ne sais pas moi… Il ne s’est jamais marié, n’est-ce pas… Ma grand-mère m’a raconté un jour qu’elle avait une cousine qui, dans le temps, tenait un bordel et qu’Ensor… Je n’ai rien dit, hein. J’étais pas là… »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct