Vincent Lambert: une fin de vie dans la tempête

La sonde qui alimentait et hydratait Vincent Lambert a été retirée lundi. Son décès devrait intervenir dans deux ou trois jours.
La sonde qui alimentait et hydratait Vincent Lambert a été retirée lundi. Son décès devrait intervenir dans deux ou trois jours. - AFP.

Les médecins du centre hospitalier universitaire de Reims ont « débranché » ce lundi Vincent Lambert. Autrement dit, la sonde qui l’alimentait et l’hydratait a été retirée. Son décès devait intervenir dans deux ou trois jours. Une semaine tout au plus. C’était sans compter sur une décision de la cour d’appel de Paris, saisie par les parents du malade, qui a ordonné lundi soir le rétablissement des traitements visant à le maintenir en état végétatif, jusqu’à ce qu’une décision du comité des droits des personnes handicapées, un organisme dépendant de l’ONU se prononce sur le fond de son dossier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct