Les aéroports et la Wallonie se rebellent contre Skeyes

© Photo News.
© Photo News.

On ne va pas dire que les foudres du ciel tombent sur la terre mais plutôt que les foudres wallonnes tombent sur les contrôleurs du ciel. Du moins sur Skeyes (ex-Belgocontrol), l’entreprise publique qui les dirige. Comme par enchantement, plusieurs acteurs et opérateurs aériens se sont mobilisés, ces dernières heures, seuls ou en groupe, pour introduire des actions en Justice afin de mettre un terme aux perturbations du trafic aérien en Belgique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Mobilité