Niki Lauda, «un homme brutalement honnête et entièrement loyal»

Niki Lauda, «un homme brutalement honnête et entièrement loyal»
EPA

Sûr qu’il sera au centre des conversations, cette semaine dans le paddock de Monaco. Niki Lauda n’y apparaîtra pas. Comme il n’était plus apparu dans le monde de la F1, son monde, depuis le dernier Grand Prix de Belgique, alors qu’il tentait de se remettre d’une infection pulmonaire contractée quelques jours plus tôt, en vacances à Ibiza. Un souci de santé qui lui avait valu de subir au début de cette année-ci une transplantation pulmonaire dont il n’a jamais totalement supporté les effets, et qui a fini par lui faire rendre les armes dans la nuit de lundi à mardi, à l’âge de 70 ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct