lesoirimmo

Le vrai ou faux: peut-on écrire un tract électoral dans la langue qu’on veut?

Rien n’interdit à un candidat d’utiliser la langue de son choix pour convaincre ses électeurs potentiels.
Rien n’interdit à un candidat d’utiliser la langue de son choix pour convaincre ses électeurs potentiels. - D.R.

Vrai

Un dérapage, le courrier écrit en turc par Émir Kir (PS) ? Pas au niveau du fond pour son président Elio Di Rupo, pour qui le tract « ne fait que reprendre des propos que M. Kir a tenus à la Chambre ».

Et en tout cas pas au niveau de la forme. Rien n’interdit à un candidat d’utiliser la langue de son choix pour convaincre ses électeurs potentiels. Au grand dam de certains qui dénoncent le « communautarisme » des partis politiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct