Pour le CSA, «l’égalité homme-femme est devenue un sujet de préoccupation majeur à la télévision»

Manon Letouche, secrétaire d’instruction au CSA, a passé en revue les principales tendances des plaintes en 2018.
Manon Letouche, secrétaire d’instruction au CSA, a passé en revue les principales tendances des plaintes en 2018. - CSA.

Le régulateur de l’audiovisuel, le CSA, présentait ce mercredi son rapport annuel. 2018 s’est inscrite dans la lignée de 2017, année record en termes de plaintes enregistrées. Le CSA a reçu un peu moins de plaintes (360 contre 391) mais a traité plus de dossiers (236 contre 210), ces derniers pouvant contenir plusieurs plaintes similaires. Passage en revue des principales tendances de l’année 2018 avec Manon Letouche, secrétaire d’instruction au CSA.

Quelles ont été les préoccupations du public traduites par ces plaintes ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct