Hydrogen Sea Automata

<span>Hydrogen Sea</span> Automata

On avait découvert le groupe bruxellois en formation réduite il y a près de trois ans, en première partie de Mustii, au Cirque royal. Ils y présentaient leur premier album In Dreams.

L’équipe s’est depuis étoffée en un quintette enrichissant (notamment le violon de Patricia Vanneste, l’ex-Balthazar) la voix délicate de Birsen Uçar. Koen Gisen (la moitié d’An Pierlé) est aux manettes de ce disque d’une grande richesse sonore qui vogue toujours dans des eaux douces et calmes mais un titre comme Cold Water n’a pas peur des beats électro.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct