Chine: la Grande Baie, le projet de Xi Jinping qui divise Hong Kong

Le drapeau de Hong Kong et celui de Pékin flottent devant la nouvelle gare de West Kowloon
: une coûteuse liaison TGV relie désormais la ville au reste du continent.
Le drapeau de Hong Kong et celui de Pékin flottent devant la nouvelle gare de West Kowloon : une coûteuse liaison TGV relie désormais la ville au reste du continent. - EPA.

REPORTAGE

Une foule tranquille se presse dans la nouvelle gare de West Kowloon. A l’heure de pointe, il y trois trains par heure pour la gare de Canton-Sud et autant pour celle de Shenzen-Nord. Auparavant, il fallait une heure pour relier Hong Kong à Shenzen, mais depuis l’inauguration en septembre dernier de la nouvelle liaison rapide entre Hong Kong et la Chine – une ligne de 26 km qui a coûté 11 milliards de dollars — le trajet dure à peine 15 minutes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Asie-Pacifique