Louvain-la-Neuve: les rayons du rapprochement entre deux universités sœurs

L’instant du départ qui n’avait pas de précédent...
L’instant du départ qui n’avait pas de précédent... - J.-P. D.V.

Quelle peut bien être la différence entre 13,8 milliards d’années et 49 ans ? Si l’on cherche la réponde en évoquant la théorie dite du « Big Bang », il n’y en a pas si l’on se place du côté des universités catholiques de Louvain et de Louvain-la-Neuve. De la création de l’univers à partir d’un « atome primordial », imaginée par le professeur Georges Lemaître, ou du « splitsing » de l’institution dû à la loi du 28 mai 1970, on en arrive à… aujourd’hui. A une nouvelle voie cycliste entre les deux universités, et les deux villes et deux provinces qui les accueillent. Une « Big Bang Route » qui semble avaliser une récente théorie qui émet l’idée que le temps va dans deux directions. Comme si les deux universités ressentaient depuis quelque temps le besoin de faire marche arrière pour continuer, même à distance, leur vie ensemble.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct