lesoirimmo

Elections 2019: le PS réussira-t-il sa remontada?

Elio Di Rupo a remonté la pente, se produisant notamment en duo avec Paul Magnette. © Belga.
Elio Di Rupo a remonté la pente, se produisant notamment en duo avec Paul Magnette. © Belga.

Très peu avaient imaginé que le PS pourrait redevenir compétitif électoralement dès à présent. Les rouges ont vécu l’enfer : écartés du fédéral (alors qu’ils avaient obtenu un bon score : 32 %, aux législatives) en 2014 au profit d’une suédoise aux antipodes, rattrapés par les affaires Publifin et Samusocial au milieu de la législature, évincés du gouvernement wallon de but en blanc par les oranges de Benoît Lutgen, donnés sous les 20 % des intentions de vote dans les sondages il y a un an et demi… Résultat ? Le PS s’est refait graduellement une santé. Celle qui, en tout cas, permet aujourd’hui aux rouges de faire une campagne intense « sur le terrain », dans la rue, sur les marchés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct