Elections 2019: un rapport pointe de nouvelles cybermenaces dans l’Union européenne

© EPA
© EPA

De nouveaux acteurs en ligne ont profité du manque de cadre légal sur internet pour peser sur les élections européennes de cette semaine, selon un nouveau rapport, qui pointe le rôle des partis populistes et de « cyber-milices ».

Avant les élections qui se tiennent à travers l’Union européenne de jeudi à dimanche, l’Institut pour le dialogue stratégique (ISD) a enquêté sur les cas de la Grande-Bretagne, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, de l’Espagne et de la Pologne.

« De nouveaux acteurs tirent profit du manque de cadre légal sur internet, en s’alignant souvent sur des Etats hostiles comme la Russie, ou encore des groupes d’intérêts américains, mais aussi en créant leurs propres campagnes paneuropéennes », indique ce rapport publié vendredi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct