France, Autriche, Allemagne...: les premières tendances des élections européennes

©Reuters
©Reuters

Le parti conservateur du chancelier Sebastian Kurz arrivait largement en tête du scrutin européen en Autriche dimanche, devançant les sociaux-démocrates et le parti d’extrême droite FPÖ, selon des estimations publiées à la fermeture des bureaux de vote.

A 34,5 %, l’ÖVP de M. Kurz progresse de 7,5 points par rapport au scrutin de 2014. Touchés par le scandale de l’Ibizagate, ses anciens partenaires de coalition du FPÖ reculent d’un peu plus de deux points à 19,7 %.

Les sociaux-démocrates (SPÖ) accusent un recul d’un demi-point, à 24,1 %, selon ces estimations diffusées par les principaux médias autrichiens. Les Verts atteignent 13,5 %, tandis que le parti libéral NEOS est crédité d’environ 8 %.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct