Le Français Simon Pagenaud remporte les 500 miles d’Indianapolis

@EPA
@EPA

Simon Pagenaud (Penske) est devenu dimanche le premier Français à remporter les mythiques 500 miles d’Indianapolis depuis Gaston Chevrolet en 1920.

Le champion IndyCar 2016, qui a remporté le Grand Prix d’Indianapolis mi-mai et signé la pole position des 500 miles, a devancé sur la ligne deux anciens vainqueurs de l’épreuve, l’Américain Alexander Rossi (Andretti) et le Japonais Takuma Sato (Rahal Letterman Lanigan).

« C’est difficile à croire, la course était tellement intense », a commenté le vainqueur sur le podium. « On a mené la plus grande partie de la course, la voiture était parfaite, les étoiles se sont alignées. C’est un rêve devenu réalité ! Je ne pensais pas y arriver mais j’ai certainement tout fait pour. »

Pagenaud, qui avait opté pour une stratégie agressive, a mené en tout 116 tours sur 200 mais la victoire s’est jouée sur le fil.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct