Élections 2019: la Flandre encore plus à droite

© PhotoNews
© PhotoNews

Tout le monde s’attendait à se trouver aux prises avec une N-VA forte, mais personne, côté francophone, n’avait prédit ceci : une N-VA qui reste forte, et un Vlaams Belang qui explose. Fameux casse-tête. Peu après 22 heures, la situation en Flandre se figeait autour de ceci : à la Chambre, la N-VA resterait le premier parti, mais perdrait 4,8 %. Elle totaliserait encore 27,8 % des suffrages. Derrière elle, arrive le Vlaams Belang, qui progresse de manière spectaculaire : + 14,5 %. L’extrême droite devient donc le deuxième parti de Flandre et dépasse le CD&V (15,2 %, – 3,5 %), l’Open VLD (14,2 %, – 1,5 %), le SP.A (11,3 %, – 2,9 %) et Groen (10,3 %, + 1,7 %).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct