Elections européennes: progression contenue des eurosceptiques, poussée écologiste

©EPA
©EPA

Malgré les victoires de Marine Le Pen en France, Matteo Salvini en Italie et Nigel Farage au Royaume-Uni, la poussée eurosceptique attendue dimanche aux élections européennes semble avoir été contenue, lors d’un scrutin par ailleurs marqué par les bons scores des écologistes.

Selon des projections actualisées dans la nuit de dimanche à lundi du Parlement européen, le Parti populaire européen (PPE, droite pro-européenne) reste, avec 179 sièges, contre 216 actuellement, la première force de l’hémicycle.

Forts de cette victoire, ses dirigeants ont réclamé la présidence de la Commission pour leur chef de file (ou « Spitzenkandidat » selon le terme allemand souvent usité) l’Allemand Manfred Weber, un conservateur dont le profil divise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct