Grand format - Les arts de la rue auraient-ils perdu leur esprit rebelle?

Bénéficiant d’à peine 1,8
% du budget des arts de la scène, le secteur du cirque, des arts de la rue et des arts forains doit se creuser la tête (à la hache
?) pour survivre.
Bénéficiant d’à peine 1,8 % du budget des arts de la scène, le secteur du cirque, des arts de la rue et des arts forains doit se creuser la tête (à la hache ?) pour survivre. - D.R.

Enquête

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct