Quelques limites

Pourra-t-on bientôt payer ses factures ou son billet de train via l’assistant vocal de Google ? Ce n’est pas pour tout de suite. Idem, impossible de consulter l’argent qu’il reste sur son compte en banque. « Pour l’heure, nous voulons voir comment nos clients utilisent l’application », explique Michel Rigatti, développeur chez ING. « Nous leur proposons des réponses aux questions les plus couramment posées et des jeux concours. Il n’a pas été question, pour l’heure, de laisser le Google Assistant accéder aux données bancaires de nos clients. Cela pose beaucoup de questions sur la protection des données. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct