Affaire Delphine Boël: Albert s’est soumis au test ADN

Albert II s’est soumis à la décision de justice du 16 mai.
Albert II s’est soumis à la décision de justice du 16 mai. - Photo News.

On le pressentait, puisque l’on imaginait mal un ancien Roi ne pas se soumettre à une décision de justice : mardi, par la voix de son avocat Alain Berenboom, Albert II a fait savoir qu’il acceptait de se soumettre au test ADN imposé par la cour d’appel de Bruxelles. Dans l’après-midi, son conseil confirmait même que l’expertise génétique avait été réalisée le matin même.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct