Guillaume Gillet: «S’il le désire, Vincent Kompany peut m’appeler»

@News
@News

Jeudi et dimanche, Lens abattra sa dernière carte pour monter en Ligue 1 avec un barrage aller-retour contre Dijon. Alors que les Nordistes ont vécu une saison en dents de scie, ils ont accroché in extremis la 5e place de Ligue 2 (à égalité avec Lorient) leur permettant d’entamer un ultime parcours du combattant puisque trois barrages, dont deux en une manche à l’extérieur, les attendaient. Portés par un public en délire, les Sang et Or vivent des playoffs épiques. Victorieux aux penaltys au Paris FC, puis en prolongations à Troyes (après l’exclusion de leur gardien peu avant la mi-temps), ils sont désormais à 180 minutes d’une remontée en Ligue 1. Désormais, ils peuvent aller au bout de l’effort face à l’ancien employeur de Laurent Ciman qui a terminé 18e de Ligue 1, Dijon. L’ancien anderlechtois et Diable rouge, Guillaume Gillet, évoque cette fin de saison.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct