Sommet européen: Donald Tusk veut au moins deux femmes à des postes clés de l’Union européenne

Sommet européen: Donald Tusk veut au moins deux femmes à des postes clés de l’Union européenne

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, souhaite qu’au moins deux femmes soient désignées pour occuper de hautes fonctions européennes lors de la prochaine législature.

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE étaient réunis mardi soir à Bruxelles pour évoquer le processus de nomination des futurs présidents de la Commission et du Conseil, mais aussi du haut représentant de l’UE aux Affaires étrangères et dans une moindre mesure du prochain président de la Banque centrale européenne.

Relever la diversité de l’Union

« Il faudra refléter la diversité de l’Union, d’un point de vue géographique, de la taille des pays, des genres, ainsi que des affiliations politiques », a commenté Donald Tusk, à l’issue du sommet.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct