Le Roi reçoit le Vlaams Belang: «Il évite ainsi que le parti se pose en victime et reste le Roi de tous les Belges»

Le Roi reçoit le Vlaams Belang: «Il évite ainsi que le parti se pose en victime et reste le Roi de tous les Belges»

Comment interpréter la décision du Roi de recevoir le Vlaams Belang dans son tour de consultations post-électorales en vue de la formation d’un gouvernement ? Ce faisant, Philippe rompt avec une longue tradition royale de ne pas consulter l’extrême droite, mais rompt-il sa neutralité ? Réponses avec Christian Behrendt, constitutionnaliste à l’ULiège.

Comment définir la neutralité du Roi ? Au nord du pays, certains politologues disent que Philippe briserait cette neutralité en ne recevant pas le Vlaams Belang, d’autres spécialistes pensent le contraire…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct