La Commission supplie les capitales: ouvrez «maintenant» les négociations d’adhésion avec Skopje et Tirana

La Commission supplie les capitales: ouvrez «maintenant» les négociations d’adhésion avec Skopje et Tirana

Caresser des opinions publiques dans le sens du poil, supposées être réticentes (1) à l’élargissement de l’Union européenne à d’autres pays dans les années à venir ? Ou asseoir la « crédibilité » de l’UE dans la région des Balkans occidentaux « et au-delà », comme le plaide la Commission, en acceptant d’ouvrir « maintenant » de longues négociations d’adhésion avec la Macédoine du Nord et l’Albanie, jugées « techniquement » prêtes pour la deuxième année consécutive par l’exécutif européen ? C’est tout l’enjeu de la délicate décision que devraient prendre, le mois prochain, les Etats membres actuels de l’Union. A… l’unanimité. Autant dire : ce n’est pas fait.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct