En Europe de l’Est, la renaissance du nucléaire

La centrale slovaque de Bohunice.
La centrale slovaque de Bohunice. - Photonews.

Le 12 mai, l’agence de presse polonaise Oko.press a relayé un appel lancé par des scientifiques et des militants écologistes : « Cette décision est dramatique pour nous tous, pour l’humanité entière », peut-on lire. Il est question de l’abandon de l’énergie nucléaire par l’Allemagne. En Pologne, le pays voisin, on craint que l’Allemagne ait voulu trop en faire.

Il faut d’abord abandonner le charbon, puis l’énergie nucléaire, demandent les 90 signataires – mais pas les deux en même temps. Les scientifiques polonais sont convaincus que l’abandon du nucléaire par l’Allemagne aura, à court terme tout du moins, un effet négatif sur le bilan carbone allemand. Et la Pologne se sent menacée par cette situation. Comme le pays est depuis toujours extrêmement dépendant du charbon, la population est déjà confrontée à une importante pollution atmosphérique. Beaucoup voient l’énergie nucléaire comme une issue : deux nouvelles centrales nucléaires devraient y voir le jour.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct