Restrictions sur l’avortement: Netflix, Warner, Disney, Universal, Sony… sortent de leur silence

© AFP
© AFP

Les grands studios d’Hollywood, plusieurs géants américains du divertissement, sont finalement sortis de leur silence pour prévenir qu’ils pourraient cesser de tourner films et séries télévisées en Géorgie ou d’autres Etats cherchant à limiter le droit à l’avortement, un sujet très clivant aux Etats-Unis.

Avortement: Trump dit être «pro-vie» mais favorable à des exceptions

« Nous allons surveiller de près la situation et si la nouvelle loi tient, nous réfléchirons à un autre endroit que la Géorgie pour nos nouvelles productions », affirme ainsi le groupe WarnerMedia (HBO, Turner, Warners Bros.) dans un communiqué adressé jeudi à l’AFP.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct