RD Congo: l’adieu au «Sphinx» aux cris du «peuple d’abord»

Les partisans d’Etienne Tshisekedi ont laissé éclater leur tristesse lors de la cérémonie des funérailles, samedi à Kinshasa.
Les partisans d’Etienne Tshisekedi ont laissé éclater leur tristesse lors de la cérémonie des funérailles, samedi à Kinshasa.

Reportage

C’est dans un stade bondé que la journée d’hommage à Etienne Tshisekedi a débuté samedi midi. Les habitants de Kinshasa, qui avaient boudé la cérémonie de la veille, se sont déplacés en masse. Le caractère très officiel de la journée et la présence de dignitaires africains et congolais y étaient sans doute pour quelque chose.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct