«Top jobs» européens: Donald Tusk prend la main

Donald Tusk a accepté d’endosser une mission lourde d’implications.
Donald Tusk a accepté d’endosser une mission lourde d’implications. - AFP.

Lorsque les 28 chefs d’Etat ou de gouvernement ont chargé mardi dernier Donald Tusk, le président de leur Conseil européen, de constituer le paquet de nominations aux principales fonctions dirigeantes pour les cinq années à venir, c’est quasiment une mission de « formateur » qui lui a été confiée, bien au-delà d’un marchandage sur quelques noms.

Retour sur les étapes d’un tournant politique.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct